notifier


notifier

notifier [ nɔtifje ] v. tr. <conjug. : 7>
• 1314 « faire connaître »; lat. notificare
1Cour. Faire connaître expressément. annoncer, communiquer, informer, signifier. On lui notifia son renvoi. « Des messages de trois mots notifiant des rendez-vous » (Bloy).
2(1463) Dr. Porter à la connaissance d'une personne intéressée et dans les formes légales (un acte juridique). intimer, signifier; notification.

notifier verbe transitif (latin notificare) Faire connaître quelque chose à quelqu'un dans les formes légales ou usitées, lui faire part d'une décision définitive : Notifier à l'accusé l'arrêt de la cour. Je lui ai notifié son congé.notifier (difficultés) verbe transitif (latin notificare) Conjugaison Attention au redoublement du i aux première et deuxième personnes du pluriel, à l'indicatif imparfait et au subjonctif présent : (que) nous notifiions, (que) vous notifiiez. ● notifier (synonymes) verbe transitif (latin notificare) Faire connaître quelque chose à quelqu'un dans les formes légales ou...
Synonymes :
- informer de

notifier
v. tr. Notifier qqch à qqn, le porter à sa connaissance de manière officielle ou dans les formes légales. Je lui ai notifié ma décision par lettre recommandée. Syn. signifier, informer.

⇒NOTIFIER, verbe trans.
Notifier qqc. à qqn
A. —Informer quelqu'un expressément. Je lui notifiai mon refus en même temps que j'écrivais cette lettre à Magnard (GONCOURT, Journal, 1893, p.398). Il appela le garçon en veste de chantoung blanc, lui notifia son désir express de voir s'amener deux autres drinks (QUENEAU, Loin Rueil, 1944, p.191).
B.DR. ,,Porter un acte juridique ou une décision à la connaissance des intéressés en observant les formes légales`` (Admin. 1972). Synon. signifier. Le recours formé par le Préfet doit être notifié au Président du Conseil général et au Président de la Commission départementale (BACQUIAS, Conseil gén. et conseil arrondiss., 1934, p.59).
REM. Notificatif, -ive, adj. Qui sert à notifier. Lettre notificative. (Dict. XIXe et XXe s.).
Prononc. et Orth.:[], (il) notifie []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1314 «faire connaître» (H. DE MONDEVILLE, Chirurgie, éd. A. Bos, t.2, p.44); 1406 spéc. «faire savoir dans les formes légales» (Ordonnances des Rois de France, t.9, p.149). Empr. au lat. des juristes notificare «faire connaître» (de notus, «connu», part. passé adj. de noscere «connaître», et facere «faire»). Fréq. abs. littér.:126. Bbg. RAYMONDIS (L. M.), LE GUERN (M.). Le Lang. de la justice pénale. Paris, 1976, p.121.

notifier [nɔtifje] v. tr.
ÉTYM. 1314, « faire connaître »; lat. notificare, de notus, supin de noscere, et facere.
1 (1463). Dr. Porter à la connaissance d'une personne intéressée, et dans les formes légales (un acte juridique fait ou à faire). Intimer, signifier; notification. || Le juge commet (cit. 8) un huissier pour notifier la citation. || Les expropriés notifient leurs mémoires à l'administration expropriante (cit. 3) par exploit d'huissier. || Le notaire notifiera le mariage projeté à celui ou à ceux des père, mère ou aïeuls dont le consentement n'est pas encore obtenu (Code civil, art. 154).
2 Cour. || Notifier qqch. à qqn, le lui faire connaître expressément. Annoncer, communiquer, dénoncer, informer, mander (vx), part (faire part), signifier. || On lui notifia son renvoi.
1 Le ministre dut communiquer à l'Assemblée cette pièce unique, où il notifiait aux cours étrangères les sentiments révolutionnaires de Louis XVI.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., IV, XII.
2 On montrait de lui des messages de trois mots notifiant des rendez-vous (…)
Léon Bloy, la Femme pauvre, I, XXIV.
DÉR. Notificatif, notification.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • notifier — Notifier. v. a. Faire sçavoir dans les formes juridiques, dans les formes receües. Cet Acte ne sera point valable si on ne l a notifié. si on ne le fait notifier. il ne m a point esté notifié. on fit notifier aux Ambassadeurs que. dés que l… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • notifier — Notifier, C est faire à sçavoir à aucun quelque chose avoir esté faicte, comme, Le vassal est tenu notifier ses offres au seigneur feodal ou à l un de ses officiers, Notum facere. Dont le mot est composé, id est, Certiorem facere patronum se… …   Thresor de la langue françoyse

  • notifier — index informant, informer (a person who provides information) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • Notifier — This article is about the company Notifier. For a definition of the word notifier , see the Wiktionary entry notifier. Notifier NBG 10 pull station Notifier or Notifier by Honeywell is a manufacturer of engineered fire alarm systems with over 500 …   Wikipedia

  • NOTIFIER — v. a. Faire savoir dans les formes légales, dans les formes usitées. Cet acte ne sera point valable, si on ne le fait notifier. Cet acte ne m a point été notifié. On fit notifier le traité aux ambassadeurs. On fit notifier aux ambassadeurs que la …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • NOTIFIER — v. tr. Faire savoir dans les formes légales, dans les formes usitées. Cet acte ne sera point valable, si on ne le fait notifier. On fit notifier le traité aux ambassadeurs. On lui notifia qu’il eût à se retirer dans les vingt quatre heures …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • notifier — noun A person or thing which notifies or provides notification. The Gmail Notifier displays a small icon in the notification area …   Wiktionary

  • notifier — (no ti fi é), je notifiais, nous notifiions, vous notifiez ; que je notifie, que nous notifiions, que vous notifiiez), v. a. Donner connaissance dans les formes légales, dans les formes usitées. Faire notifier un acte. On lui notifia qu il eût à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • notifier — noun see notify …   New Collegiate Dictionary

  • notifier — See notify. * * * …   Universalium